Pourquoi ? Pour qui ?

Pourquoi ?

Les raisons pour lesquelles nous allons consulter un thérapeute sont très diverses et variées.  Il est toujours important de ne pas minimiser un problème quel qu’il soit, en pensant qu’il y a pire que nous. Tout problème, si infime soit-il, mérite une attention, à partir du moment où il génère une souffrance !

Cette démarche va vous permettre de comprendre et de désactiver les mécanismes, nombreux, qui  mènent au malaise, à la souffrance, à la maladie, au mal de vivre, aux conflits de toutes sortes….

Ces mécanismes prennent naissance dans notre vécu, nos croyances et conditionnements en tous genres ;  mais aussi dans celui de nos ancêtres et bien plus loin, tout au long de notre « karma ». Car la vie est une suite permanente de causes à effets, et tant que nous envoyons des causes négatives, consciemment ou inconsciemment, nous recevons en retour des effets négatifs. N’est-il pas temps d’arrêter? Les solutions se trouvent toutes à l’intérieur de nous, sans aucune exception ! Le thérapeute est juste là pour nous les révéler et nous aider à mettre de nouveaux fonctionnements en action.

Faire la démarche de rencontrer un thérapeute c’est enfin mettre des mots sur vos maux, est c’est aussi  le début d’un magnifique cheminement qui vous amènera au plus prés de vous-même, de ce que vous êtes vraiment. Cette démarche vous révélera que vous êtes beaucoup plus forts et puissants que tout ce que vous pouvez imaginer !!    Alors,  il n’y a plus qu’à … !


Pour qui ?

Ma méthode s’adresse, sans aucune exception, à toute personne désireuse : 
- D'alléger sa vie 
- De se connaitre mieux 
- De soigner ses douleurs
- De comprendre sa maladie  
- D’être en paix avec soi et  les autres   
- De prendre conscience de son propre potentiel   
- De prendre un nouveau départ   
- De réaliser ses rêves…………..

Du bébé (que je vais traiter à travers la mère), au plus âgé (mon client le plus « sage » 93 ans, merveilleux papy !) en passant par un très beau travail avec les enfants et les ados, cette approche thérapeutique basée sur la Kinésiologie et complétée par de nombreux outils vous sera d’un grand secours si vous décidez de ne plus subir votre vie mais d’en reprendre les commandes, et la responsabilité. Tel est le beau programme que je vous propose.

Voici quelques exemples de questions qui peuvent nous amener vers un thérapeute.

Pour vous-même :

- Je ne sais pas m’affirmer devant les autres.
- Je n’ai aucune confiance en moi.
- Personne ne me voit ni ne m’écoute.
- Je n’arrive pas à progresser dans mon milieu professionnel.
- Je suis constamment sur les nerfs cela influe sur mon entourage et particulièrement sur ma famille.
- Tout ce que j’entreprends échoue.
- Je me sens triste en permanence, il y a un vide au fond de moi.
- Je n’arrive pas ou plus à dormir.
- Ma mère, mon père…. me « bouffe » je n’arrive plus à gérer.
- Il y a un ou plusieurs problèmes récurrents dans ma famille, je ne veux pas les reproduire.
- Je ne peux pas pardonner,  mais ce traumatisme me mine jour après jour.
- J’ai des douleurs physiques à tel ou tel endroit et toutes les analyses disent qu’il n’y a rien.
- Je me fais toujours des blessures au même endroit.
- Je développe telle ou telle maladie je voudrais comprendre.
- J’ai beaucoup de difficultés avec mon poids et mon corps en général, je ne me supporte plus.
- J’ai un problème d’addiction.
- J’ai la phobie de……..cela me pourrit la vie.
..........

Pour le couple :

- Ma relation de couple s’essouffle.
- Je n’ai plus de désir pour mon ou ma conjointe.
- Je suis bloqué(e) au niveau de la relation sexuelle.
- Je n’arrive pas à trouver l’homme ou la femme de ma vie.
- Tous les hommes que je rencontre deviennent violents avec moi.
............

Pour les enfants :

- Mon enfant est turbulent je n’arrive plus à gérer.
- Mes enfants n’acceptent pas mon (ma) nouveau conjoint (jointe)
- Mon adolescent perd pieds en classe il est prêt à tout abandonner.
- Mon adolescent (te) devient agressif (ve) je n’arrive pas à l’aider.
- Mon bébé pleure trop, ou refuse de manger, ou ne dort pas…..
- Mon enfant est le souffre douleur des autres enfants à l’école.
- Je n’arrive pas à me faire respecter ou obéir par mes enfants.
..........