Ma méthode

Au cours de mes années de pratiques j’ai développé ma méthode  faite non seulement d’outils* avec lesquels je me sentais le plus en harmonie, mais aussi de nombreuses formations ;  ateliers ; lectures  et conférences de toutes sortes. Cette passion qui m’habite et me guide me pousse à apprendre en permanence, c’est pour cela que mes séances évoluent en même temps que moi.

«L’expérience n’est pas ce qui nous arrive, mais ce que nous faisons de ce qui nous arrive »

Déroulement d’une séance

Mes séances débutent par un long échange au cours duquel la personne expose son problème. J’accorde une énorme importance aux mots qui portent en eux de nombreux indices cachés.  Cet échange écoute/ parole est  essentiel, c’est pourquoi je prends tout  le temps qu’il  faut, car  le travail de libération commence par là, amenant  la mise en confiance nécessaire  pour une séance très interactive. 

Ensuite après avoir invité la personne à s’allonger sur ma table de massage,  je vais me servir du test kinésiologique pour aller questionner l’inconscient et ainsi obtenir des réponses supplémentaires et essentielles sur l’origine du problème. Ces réponses sont souvent inconnues de la personne, oubliées depuis longtemps, ou  connues, mais elle n’avait fait aucun lien entre les faits.

Les origines du problème étant précisées, je vais appliquer des « corrections » par différents exercices ou outils adaptés au résultat  attendu. La personne agit alors elle-même sur ses propres  mécanismes, allant chercher au fond d’elle toutes les ressources disponibles (et il y en à des tas !) qui lui permettront de sortir à son rythme de cet état de malaise.

Quand la séance se termine (+/- 1h30) nous définissons ensemble une phrase d’affirmation « convergente » : qui intègre non seulement le positif mais aussi le négatif. La personne  rentre chez elle et va répéter la phrase autant de fois  qu’elle veut dans les jours qui suivent. Cette phrase avec des mots précis qui correspondent au travail de la séance va servir à finir l’intégration et l’ancrage de la séance.

Pour que le travail continue encore longtemps et en profondeur, je conseille souvent des livres à lire* car tous les problèmes rencontrés au long de notre vie sont des « gyrophares » qui doivent nous amener à nous questionner sur le sens de notre vie, la réponse se trouve souvent dans les livres.

Voir mes outils